La comptabilité pour les juristes

Prix
800 €

Durée
1 jours (s)

Homologation
Aucune

Code
COMP34

Programme
1. Les comptes de l'entreprise
La logique des états financiers
Situation patrimoniale, Résultat
Risques avérés : Dépréciations, Provisions
Risques potentiels : Engagements hors bilan
CAS PRATIQUE :
Comptes en désordre
Lecture des comptes d'une PME : repérer les points-clés
2. Création de l'entreprise
Apports en capital
Financements bancaires
Financements par les associés
CAS PRATIQUE :
Lecture des comptes d'une PME : politique de financement
3. Filiales et participations
Relations capitalistiques
Relations financières
Informations financières
Principe des comptes consolidés
CAS PRATIQUE :
Tableau des filiales et des participations à partir de données comptables
4. Affectation des résultats
Bénéfice, réserves, report à nouveau
Réserves et Disponibilités
Distribution de dividendes
CAS PRATIQUE :
Affectation du résultat de l'année
5. Difficultés de l'entreprise
Capitaux propres et Perte de la moitié du capital
Apports en comptes courants
Coup d'accordéon
CAS PRATIQUE :
Reconstitution faciale de capitaux propres par un coup d'accordéon
Public
Les collaborateurs de service juridique ou de gestion qui souhaitent s’approprier les mécanismes comptables
Prérequis :
Aucun prérequis n'est exigé ; cette formation est particulièrement adaptée aux juristes souhaitant parfaire ou remettre à jour leurs connaissances en comptabilité et finance.
Objectifs
Comprendre les comptes en relation avec les opérations juridiques courantes
Méthodes pédagogiques :
Alternance d’éléments techniques et de cas pratiques
Quizz, remise d’un support complet à l’issue de la formation
Moyens d'évaluation :
Questionnaire d’évaluation
QCM de validation des connaissances acquises